Les godemichés sont géniaux, il n’y a aucun doute là-dessus.

Les gros, les petits, les noueux, les géants… Je les aime tous.

Mais il fut un temps, durant mon adolescence, où je n’avais aucun moyen de mettre la main sur un vrai gode. Le prix était un obstacle. Mais vivre avec mes parents en était une autre. L’idée de devoir expliquer l’arrivée par la poste d’une boîte de forme phallique suspecte était trop, même pour moi !

C’est pourquoi j’ai commencé à fabriquer des godemichés en utilisant des articles ménagers courants. J’ai rapidement maîtrisé une douzaine de façons de fabriquer des godes incroyables et sans danger pour le corps pour quelques centimes d’euros.

Dans l’article d’aujourd’hui, je vais vous montrer les cinq meilleurs godes « maison » que j’ai jamais fabriqués avec des instructions complètes pour que vous puissiez les fabriquer vous aussi et commencer à vous baiser (ou à baiser votre partenaire) avec style !

Si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas payer le prix fort pour un gode acheté en magasin, ou si vous êtes simplement dans le pétrin et avez besoin d’une solution rapide, voici le seul guide dont vous avez besoin !

Conseils de sécurité

Avant de fabriquer un gode et de commencer à vous faire jouir par voie vaginale ou anale, il y a quatre précautions de base à prendre en compte.

1. Évitez tout matériau susceptible de se briser ou de se casser

N’utilisez jamais un matériau qui peut facilement se briser, se fendre, se fissurer, se casser ou se briser d’une autre manière lorsqu’il est en vous. Testez toujours les matériaux en les frappant avec force contre une surface dure avant de les utiliser.

2. Évitez les matériaux toxiques ou sales

N’utilisez jamais de matériaux toxiques ou sales pour fabriquer un godemiché, car ils pourraient provoquer une infection vaginale ou une infection des voies urinaires. Si vous n’êtes pas sûr d’un matériau particulier, faites d’abord des recherches. Nettoyez toujours chaque article – de préférence avec de l’eau bouillante ou de la vapeur – avant de l’utiliser.

3. Évitez les articles à bords tranchants

Recherchez des articles aussi lisses que possible et faites attention aux bords, aux coins ou aux coutures en plastique pointus. Les zones pointues peuvent percer le préservatif et causer des problèmes tels que le microbiote vaginal. Je vous donnerai des conseils sur la façon d’enlever les coutures pointues plus loin dans ce guide, alors continuez à lire !

4. Utilisez toujours un préservatif et un lubrifiant

Les préservatifs créent une barrière entre vous et votre gode, ce qui permet de bloquer les bactéries nocives. Lorsque vous associez un bon préservatif en latex ou sans latex à un bon lubrifiant, ou à un lubrifiant anal, cela permet également de minimiser la friction.

Les meilleurs articles ménagers à utiliser pour fabriquer un godemiché DIY

Pour fabriquer un gode de taille débutante, vous pouvez essayer l’un des articles suivants :

  • Bougie
  • stylo
  • cuillère ou ustensile de cuisine
  • pinceau à maquillage
  • bouteille de lotion
  • manche de brosse à cheveux
  • un étui à brosse à dents
  • marqueurs (Sharpie)
  • des flacons de mascara

Si vous voulez fabriquer un godemiché de taille intermédiaire ou avancée, les articles suivants conviennent bien :

  • Une bougie plus grande
  • Télécommande de télévision
  • manche de marteau
  • manche de râteau
  • un grand flacon de lotion
  • lampe de poche
  • batte de baseball ou batte en plastique
  • appareils à bulles
  • Gonfleurs d’eau
  • flacon de shampooing (évitez les flacons à bouchon amovible)
  • manche de raquette de tennis

Instructions : Si l’article que vous avez choisi comporte des coutures en plastique ou des bords tranchants, utilisez d’abord du papier de verre ou une lime à ongles pour les enlever. Stérilisez ensuite l’article à l’eau bouillante ou à la vapeur. Couvrez-le d’un préservatif, appliquez du lubrifiant, et commencez à en profiter comme gode vaginal ou anal !

Les 5 meilleurs modèles de godemichés à faire soi-même

Comme promis, voici mes cinq meilleurs modèles de godemichés utilisant des objets ménagers courants !

1. Délices naturels

Pendant mon adolescence, j’ai perfectionné l’art de fabriquer d’étonnants godemichés à base de légumes ou de fruits. Lorsque je me sentais excité et que j’avais besoin d’une solution rapide, je fouillais simplement dans le réfrigérateur ou le placard de la cuisine jusqu’à ce que je trouve quelque chose que je pouvais utiliser.

Avant de continuer, quelques mots d’avertissement :

N’utilisez jamais un fruit ou un légume comme godemiché sans le recouvrir d’un préservatif. La surface peut encore contenir des traces de pesticides, même s’ils ont été soigneusement lavés, et le sucre peut facilement entraîner une mycose génitale si vous utilisez le gode par voie vaginale.

N’utilisez pas d’objets qui peuvent facilement se casser ou fuir – évitez d’utiliser des objets comme les popsicles, les corn dogs, les bananes pelées ou les cornichons au chili (aïe !). Les meilleurs aliments pour fabriquer vos propres godemichés sont les fruits et légumes lisses tels que :

  • carottes
  • concombres
  • bananes (non épluchées)
  • courgettes
  • petites aubergines (parfaites pour toucher le point G !)
  • asperges
  • poireaux
  • maïs encore en épi
  • rhubarbes

Veillez simplement à jeter les légumes de manière responsable après usage – ne les remettez pas dans le garde-manger !

2. Le marqueur magique

L’une des conceptions de gode les plus simples et les plus faciles que j’ai jamais mises au point est ce que j’appelle le « Magic Marker ». Il s’agit essentiellement d’un stylo marqueur enveloppé dans un gant de toilette ; le stylo marqueur fournit un noyau rigide, et le gant de toilette fournit un extérieur doux. C’est l’un des meilleurs godes à faire soi-même que vous puissiez demander !

Vous aurez besoin de Un marqueur (comme un Sharpie), un gant de toilette, du ruban adhésif, quelques boules de coton, un pansement et un préservatif.

Comment faire : Pliez le gant de toilette et enroulez-le autour du marqueur. Utilisez du ruban adhésif pour maintenir l’ensemble et placez une ou deux boules de coton à l’extrémité, maintenues en place par un pansement. Si vous n’avez pas de ruban adhésif ou de sparadrap, vous pouvez utiliser deux élastiques. Recouvrez le tout d’un préservatif, ajoutez un peu de lubrifiant et commencez à obtenir un doux soulagement !

Ce que je préfère dans le design du marqueur magique, c’est qu’il est si polyvalent. Vous le voulez plus large ? Utilisez un tissu plus grand. Vous le voulez plus long ? Ajoutez un deuxième ou même un troisième marqueur. Les possibilités sont infinies !

3. Kit Clone-A-Willy

En grandissant, j’ai toujours pensé que fabriquer des godemichés était un  » truc d’ado « , mais hélas, même lorsque j’ai rencontré mon premier petit ami sérieux en dernière année, j’ai toujours connu des périodes de sécheresse occasionnelle du pénis.

Mon amoureux et moi avons fini par aller à l’université dans des états différents, alors nous avons essayé de faire tout le truc à distance. Mon premier semestre a été sec, alors j’ai décidé de commander l’un des fameux kits Clone a Willy pour quand je reverrais mon mec pendant les vacances. Comme ça, j’aurais quelque chose de lui pour me souvenir de lui quand on ne pourrait pas être ensemble !

Le kit s’est avéré être l’une des meilleures façons de créer un gode que j’ai jamais essayé ! Avec un peu d’effort, j’ai réussi à créer une réplique parfaite en silicone de la bite de mon homme, avec un vibromasseur à une vitesse pour un peu plus de puissance.

Le kit de moulage était assez simple à comprendre. J’ai simplement mélangé le mastic pour faire un moule de son pénis, j’ai attendu qu’il prenne, puis j’ai mélangé le silicone et l’ai versé dans le moule. J’ai ensuite enfoncé le vibrateur dans le silicone et j’ai attendu qu’il prenne

Le résultat ? Une magnifique réplique de sa bite ! C’était un de mes jouets sexuels préférés pour le reste de notre relation.

4. Le manche du tournevis

Ma quête du parfait gode fait maison m’a conduit à une découverte surprenante : de nombreux outils à main courants ont des manches qui ont une forme phallique ! Le design de mon gode « Screwdriver » est né lorsque je fouillais dans une vieille boîte à outils et que j’ai décidé de réutiliser un tournevis. Le résultat était spectaculaire !

Tu auras besoin d’ un tournevis ou d’un outil à main similaire, d’une lime à ongles ou de papier de verre, d’un gant de toilette, de papier bulle (facultatif), de quelques élastiques, d’un préservatif et de lubrifiant.

Comment faire : Nettoyez soigneusement le tournevis à la vapeur ou à l’eau bouillante. Vérifiez la surface du manche pour voir s’il n’y a pas de coutures pointues qui pourraient déchirer le préservatif ou vous blesser. J’ai découvert que la meilleure façon d’enlever les coutures en plastique était d’utiliser une lime à ongles ou du papier de verre.

Une fois que le manche est parfaitement lisse, stérilisez l’ensemble du tournevis dans de l’eau bouillante pour éliminer la saleté et les bactéries nocives. Séchez-le en le tapotant, puis enveloppez le tout dans un gant de toilette maintenu en place par quelques élastiques. Il suffit ensuite de recouvrir le manche d’un préservatif, d’ajouter une noisette de lubrifiant et de commencer à s’activer !

La plupart des manches de tournevis ont un bel extérieur noueux qui ne manquera pas de vous plaire. Mais une option consiste à envelopper le manche dans du papier bulle, les bulles étant orientées vers l’extérieur. Cela lui donne une texture encore plus excitante lorsque vous l’insérez par voie vaginale !

5. La brosse à dents aguicheuse

Au fil des ans, j’ai trouvé de nombreux articles ménagers courants autour desquels je pouvais simplement enrouler un préservatif et m’activer : un rouleau à pâtisserie, un manche de cuillère en bois et un presse-citron, pour n’en citer que quelques-uns. Mais la seule chose qui m’a toujours permis d’y arriver, encore et encore, c’est le manche de ma fidèle brosse à dents électrique !

Vous aurez besoin de : un manche de brosse à dents électrique, un gant de toilette ou du papier bulle (facultatif), des boules de coton, un pansement, du ruban adhésif ou des bandes élastiques (facultatif), un préservatif et du lubrifiant.

Comment faire : Prenez le manche de la brosse à dents électrique et enroulez le gant de toilette ou le papier bulle autour si vous voulez plus de circonférence. Mettez des boules de coton dans l’extrémité et fixez-les avec un pansement, puis fixez-les avec du ruban adhésif ou des élastiques, couvrez-les avec un préservatif, ajoutez du lubrifiant et profitez-en !

Dernières réflexions

Si vous étiez curieux de savoir comment fabriquer un godemiché, c’est à peu près tout !

J’espère que vous avez appris une chose ou deux et que vous avez maintenant quelques bons conseils pour vous aider à démarrer.

Si tu trouves quelque chose qui fonctionne ou si tu veux ajouter ton propre design, n’hésite pas à m’envoyer un message par e-mail et je te répondrai !